Français Deutsch English

Réactions d’étudiants

Quelques réactions d’élèves du gymnase de Nyon

D’abord bravo !
C’est un film magnifiquement pensé et réalisé.
L’idée de montrer la situation à cette époque par le bien de cette famille la rend très forte : C’est plus qu’un document historique.
J’ai été surpris (voir déçu) de voir les réactions et la politique (quasi nazi) qu’avait adopté la Suisse.
[]

La jeune dame qui parcourt la vie de son père qui est malade, est très touchante. Les informations données sur la tuberculose, très intéressantes.
Le contexte historique m’a aussi beaucoup plu.
[Deborah]

Impressionnant de voir à quel point la Suisse n’était vraiment pas aussi neutre quelle le faisait croire.
Le film était très bien monté, à varier entre l’avis de quelqu’un qui l’a vécu (les lettres) puis les explications des historiens.
Aller en sanatorium était-il payant ? Cher ?
La maladie aujourd’hui rare et soignable parait vraiment horrible à l’époque.
C’est aussi impressionnant de voir les progrès de la médecine en si peu de temps.
[Hélène]

C’était intéressant de voir le rôle que la Suisse à joué pendant la 2ème guerre mondiale.
Que-ce que faisaient les malades pauvres ?
Est-ce que les sanatoriums servent encore à quelque chose aujourd’hui ?
[Delphine]

J’ai trouvé ce film très intéressant. Avant, j’ignorais tout des sanatoriums, même si j’ai passé plusieurs fois quelques jours à Leysin (d’ailleurs j’ai appris que ma grand-mère y était allée car elle avait des symptômes de tuberculose, mais elle n’y est restée que quelques semaine).
Et comme la période de la deuxième guerre mondial et le nazisme m’intéressent beaucoup, j’ai beaucoup aimé ce film. Très intéressant.
[Fille]

Intéressant, émouvant ce film était. J’ai trouvé aussi beau le fait que le mari et la femme s’aimait toujours après tant d’années.
Et très intéressant et pleins d’informations sur la guerre et la tuberculose.
[]

J’ai trouvé que ce film était beau. C’était bien la façon dont on voyait ce qui était écrit dans les lettres car on se rendait mieux compte du chagrin et la séparation. A la fin, je trouvais cependant que cela devenait moins intéressant, ça parlait plus d’histoire.
[]

C’est un film assez triste et émouvant par moment. Il nous ouvre les yeux sur ce qu’il se passait réellement à cette époque. Par contre, je l’ai personnellement trouvé un peu long.
Mais c’est un film bien réalisé, et bien tourné malgré, j’imagine, peu de moyen regard des films hollywoodiens.
[Elsa-line]

Le film était prenant.
Ce qui m’a choqué, c’est le contraste entre les moments où il y avait les résidents qui semblaient s’amuser, presque comme s’ils étaient en vacances et le moment où on parle de la sortie par laquelle les cadavres sont évacués pendant la nuit.

J’ai bien aimé la façon dont le film est tourné.
On voit très bien un autre point de vue de la 2ème guerre mondial que celui durant nos cours d’histoire, c’est celui d’un citoyen suisse qui épouse une femme peu importe si elle est juive ou non. On en apprend aussi beaucoup sur cette maladie qui fait un scandale à l’époque comme le SIDA ou le cancer aujourd’hui. Le mélange entre l’histoire d’un homme malade et de la guerre est très réussi.
Bravo !
Sarah

Historiquement : le mélange des nazis et américains, avant et pendant la guerre est surprenant.
Les lettres écrites par l’homme malade, sont très touchantes.
E. Piguet

J’ai beaucoup apprécié le contexte dans lequel le film est apparu.
Je pense qu’il est essentiel à la compréhension du film.
J’ai été également très intéressé par tout le contexte des cures et de la maladie.
Je m’intéresse beaucoup au cinéma et ce film m’a beaucoup plu.
Merci de nous avoir fait participer à cela.
Valentin

Je trouve que la voix de la narratrice est touchante avec ces longues pauses « d’émotion ».
J’aurais bien aimé voir un peu plus de fameux tunnel où ils évacuent les morts.
Estelle

J’ai apprécié regarder ce film. Il est facile à comprendre.
Il m’a appris des choses intéressantes, que je ne connaissais. Ce film est aussi un peu choquant et dur. Comme quand les allemands ne peuvent plus venir aussi.
Ce qui me choque le plus, c’es quand la Suisse se dit neutre alors qu’elle ne l’est pas et elle donne l’aluminium aux allemands.
Alice

Au départ j’ai trouvé le film assez « glauque » car la femme qui parlait était assez bizarre.
Ce qui était intéressant c’est la façon dont le père parle de la 2ème guerre mondiale. J’ai trouvé les sanatoriums plutôt dur à vivre est vraiment stricte.
Maéra

J’ai bien aimé ce film, il m’a apprit beaucoup de chose comme la vie au sanatorium, mais aussi sur la 2ème guerre mondial.
La façon dont ce « documentaire » a été tournée, en mélangeant les films noir blanc au documentaire. Mais aussi d’avoir laissé la langue originale des intervenants (historiens).
Franchement je ne changerais rien et je le montrerais au public.
Garçon
Copyright © Louise Productions 2009